Cuisine ouzbek: guide touristique

La cuisine ouzbek a paru à la suite de la co-existence et le mélange de plusieurs cultures, et l’évolution de plusieurs années dans la région de Ferghana, l’oasis de Tachkent et de Samarkand – un important carrefour commercial pour toute l’Asie. En particulier c’est une influence mélangée de la culture persane et turque ceux qui sont si typiques pour l’Ouzbékistan. On peut suivre par là une communauté caractéristique de la cuisine ouzbek et tadjik. Dans le même temps il y a une grande différence de la cuisine des pays voisins des peuples nomades comme les Kazakhs, Turkmènes et Karakalpaks. Selon les opinions des experts la cuisine ouzbek dans toute sa variété a été formé il y a 120-150 ans. C’est à cette période-là il a largement commencé à entrer les produits et des pratiques culinaires de la cuisine européenne. Après l’annexion de l’Asie centrale à la Russie au XIX ème siécle l’art culinaire s’est bien développé.

uzbekistan-food-main-cn

On commence à se planter la pomme de terre, la tomate, le chou, le radis etc. Cela a contribué à l’enrichissement de la cuisine des nouveaux plats. Pourtant, des nombreuses recettes ont une longue histoire, mentionnée dans les écrits d’Avicenne, et d’autres savants et des hommes connus du Moyen Age. Dans la cuisine ouzbek il y a des différences entre les régions. Dans le nord des plats principaux sont le riz, les plats des pâtes. Dans la partie sud du pays, on préfère des plats multicomposants des légumes et du riz. Dans la vallée de Ferghana le palov est foncé et bien cuit, à Tachkent plus clair.

Plov_cover_small

Plov : Le plat le plus apprécié dans toute l’Asie Centrale. C’est le plat de fête par excellence. En général, on prépare le plov le jeudi afin qu’il soit prêt pour la prière du vendredi, soit à l’occasion d’un mariage, d’une naissance, de la venue des invités. La base de tous les plov est la même: viande de mouton ou de boeuf coupé en cubes,le riz avec les carottes, les épices et les huiles de coton.

Lagman

Lagman : Un plat d’ouïgour ou de dungan, parfois épicé. Les pâtes souvent servies en soupe, accompagnées de viande et de légumes. Il y a les restaurants particulaires où on vous propose de goûter les différentes types des lagmans.

Shurpa

Tchorva : Tchorva ou bien le bouillon de viande avec des pommes de terre. Les soupes sont différentes des productions de la préparation. Tels que: l’agneau, le bœuf ou des légumes. Le soup est un plat sans lequel il est impossible d’imaginer la cuisine ouzbek. Parce qu’il est devenu comme le plat de l’accueil des invités et les petits événements.

Beshbarmak

Bechbarmak : Le plat national du peuple kirghiz, celui qu’ils apprécient le plus. Il est composé de tchoutchouk, une sorte de boudin de cheval, et des pâtes accompagnées de viande hachée et de condiments. Malgré l’origine de ce plat, les Ouzbekl’aiment beaucoup. Parce que la cuisinekirghize  et ses recettes des plats ressemblent à nos plats nationaux.

Manty

Manti : Gros ravioli cuits à la vapeur. Ils sont fourrés à la viande de mouton et aux oignons, ou encore au potiron. Il est un très excellent plat cuit à la vapeur via « Mantikazan ». Cela est un fabricant particulier de vaisselle à plat sur la pâte afin que Manti et Khanoum.

Chuchvara

Tchouchvara : Petits raviolis fourrés à la viande de mouton ou de boeuf, avec des oignons et des herbes. Ils différentdes autres plats nationaux de leurs formes inhabituelles. On prépare ce plat à l’occasion de la noce ou de la célébration des fêtes nationales comme « Navrouz ». Il est comme la carte de visite de la cuisine ouzbek.

Shashlik_kebab

Chachlik : Chachlik ou Brochettes de viande marinée. С’est un plat que la viande se prépare aux fumées du bois. Ce plat est très populaire parmi les habitants et il est possible de faire goûter dans presque tous les restaurants et des cafés.

Samsa

Somsa : Petits pains fourrés à la viande et aux oignons, parfois feuilletés, frits ou cuits au four.Les gens l’aiment au forme triangulaire. Si on le prépare dans le four spécial qui s’appelle « tandir », ça sera trop délicieux somsa comme chez les habitants.

Non_bread

Le pain : Le pain large et rond qui accompagne tous les repas, et qui se mange de préférence chaud. On pourra trouver des pains succulents sur les marchés. Il existe les différents types des pains pour chaque origine du pays. Par exemple le pain de Samarcande pourra peser jusqu’à 1 kilogramme. Encore, contrairement à Tachkent, il est plus léger que les autres. Mais chaque pain de n’importe quelle origine a son goût irrépétable et inoubliable. En le mangeant vous pourrez sentir la bonté du peuple.

 

<<   Le guide de voyage sur Samarcande   |   Lire la suite au Voyage Blog   >>