5 choses qui ne peuvent être vues qu’au Kazakhstan

????????????

Le monde qui nous entoure change à une vitesse vertigineuse, mais les changements qui ont lieu au Kazakhstan semblent être particulièrement intéressants. Qui aurait pensé il y a encore cinq ans que ce pays riche en pétrole et en gaz serait parmi ceux qui promeuvent activement le thème de « l’énergie du futur » ? Cet été, Astana, sa capitale, accueillera l’exposition internationale spécialisée EXPO 2017. L’occasion pour vous de découvrir l’hospitalité du Kazakhstan avec sa nature généreuse, une architecture étonnante et une cuisine riche. Voici les cinq sites les plus étonnants que vous ne pouvez voir qu’au Kazakhstan.

EXPO 2017,  « L’énergie du futur ».

Tout l’été, du 10 juin au 10 septembre, au cœur de l’Eurasie, la capitale du Kazakhstan Astana accueillera un événement clé dans le domaine de l’énergie « verte » : l’exposition internationale spécialisée EXPO 2017 baptisée « L’énergie du futur ». 115 pays participants et 22 organisations internationales surprendront les visiteurs non seulement avec le design remarquable de leurs pavillons, mais aussi la présentation de leurs derniers développements « verts » qui feront partie à l’avenir de notre vie.

EXPO 2017 vous surprendra avec une architecture fantastique. L’installation de l’exposition la plus frappante est le pavillon « Nur Alem ». Sur les 8 étages du plus grand bâtiment sphérique du monde avec un diamètre de 80 mètres, les énergies solaires, de biomasse, éolienne, hydraulique et cinétique seront présentées de manière interactive et informative.

????????

En plus de la technologie « verte », un riche programme culturel et de divertissement est prévu pour les visiteurs. Il comptera plus de 3 000 points forts. L’un des cadeaux clés pour les visiteurs de l’EXPO 2017 sera la représentation du Cirque du Soleil. Des chanteurs classiques et pop de renommée mondiale donneront des concerts sur le site de l’EXPO 2017. Ambitieux ? La ville-organisatrice Astana s’investit elle aussi !

Cœur de l’Eurasie

Observez Astana, devenue la capitale du pays il y a seulement 19 ans (à propos, « Astana » en kazakh signifie « la capitale »), et vous vous rendrez compte que les rêves les plus osés sont mis en œuvre au Kazakhstan. Sur le site d’une petite ville de steppe au centre de la république, on peut maintenant voir l’un des paysages urbains les plus spectaculaires du monde.

L’architecture est une caractéristique distinctive de la capitale du Kazakhstan. C’est un lieu de créativité pour les urbanistes les plus célèbres au monde, grâce auxquels la ville bénéficie d’une image vivante, combinant des éléments de l’Est et de l’Ouest. Le plan général d’Astana a été développé par l’architecte japonais Kisho Kurokawa. Il a toujours cherché à diluer la conception moderne d’une saveur asiatique.

IMG_9839.jpg

L’architecte britannique Norman Foster, un brillant représentant du style high tech a réalisé ses visions à Astana. Il accorde une grande attention aux économies d’énergie, en essayant d’utiliser habilement la lumière du soleil et l’espace, créant ainsi des constructions en verre, étonnantes et transparentes. Selon le projet de N. Foster, le Palais de la Paix et de la Réconciliation (une pyramide idéale créée sur le principe de la « section d’or ») a été construit à Astana ainsi que le centre commercial « Khan Shatyr » (le plus grand bâtiment du monde en forme de tente).

Khan Shatyr

Le bâtiment est la plus grande structure en forme de tente dans le monde et le plus grand centre commercial du Kazakhstan. La superficie totale du complexe, qui a été ouvert en 2010, est de plus de 120 000m² et sa hauteur avec la flèche atteint 150 mètres. Il comprend un centre commercial, des bureaux, une salle de concert et un hôtel cinq étoiles.

A l’intérieur, en plus de centaines de boutiques, cafés et restaurants et d’une serre, on trouve un parc aquatique avec une plage artificielle dont le sable blanc a été importé des Maldives… !

????????????

Khan Shatyr est entré dans le top dix des éco-bâtiments du monde selon le magazine Forbes Style, devenant ainsi la seule structure de ce genre dans la CEI. La tente est revêtue d’un film ETFE, un matériau polymère qui pèse 100 fois moins que le verre et laisse passer la lumière ultraviolet, créant ainsi un microclimat intérieur.

Mosquées souterraines à Mangistau

Sous une couverture immense de sable et de steppe, au sud-ouest du Kazakhstan, près de la mer Caspienne, vous trouverez à Mangistau un joyau architectural et spirituel incroyable – la mosquée souterraine Shakpak-Ata. Les quatre salles du sanctuaire sont creusées dans une falaise de craie sur les rives de la mer Caspienne. La mosquée, monument d’Histoire et de la culture du Xème siècle, est parfaitement conservée de nos jours. À l’heure actuelle, la possibilité de son inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO est envisagée.

?????????????

Pourtant, le lieu saint le plus célèbre en dehors des sentiers battus est l’autre mosquée souterraine – Becket-Ata, qui depuis deux siècles attire des milliers de pèlerins venus du monde entier. La mosquée dont l’accès passe par une caverne de 1500 mètres se compose de trois grottes dominant le paysage pittoresque du désert. Ne craignez pas devoir faire le voyage seul : les agences de voyages de la ville voisine Aktau organisent régulièrement des expéditions de groupes de plusieurs jours vers les lieux saints.

Dans la région, il y a de nombreuses légendes sur le célèbre prophète de Becket-Ata qui ne laisse pas dans l’embarras ceux qui lui demandent de l’aide. On croit que la simple mention de son nom dans une conversation peut conjurer le mauvais sort. Après la visite des sites touristiques sous le sol, levez vos yeux vers les étoiles…

Baïkonour, le plus grand cosmodrome au monde

C’est d’ici, sur le territoire du Kazakhstan, que l’Union soviétique a lancé le premier satellite artificiel et a envoyé le premier cosmonaute dans l’espace. Mais Baïkonour n’a pas seulement un  passé important : le cosmodrome continue d’être le premier du monde en termes de lancements.

????????????

Le lancement d’un véhicule aérospatial est un spectacle inoubliable, difficilement  traduisible avec des mots. Chaque année cet événement attire au cosmodrome  des  touristes venant du monde entier. Les visiteurs pourront voir le « Décollage de Gagarine », visiter le Musée de l’histoire de l’astronautique, ainsi que  les maisons commémoratives de Yury Gagarine et Sergey Korolev. Les dates de lancement de 2017 sont déjà connues, nous vous conseillons d’acheter une visite à l’avance – les groupes sont formés 1-2 mois avant.

Le Kazakhstan est riche des « perles »  naturelles uniques : ses parcs nationaux

L’un des endroits les plus pittoresques de la République est le Parc national « Burabay » qui se trouve à seulement trois heures de route d’Astana. Depuis longtemps les touristes ont appelé cet endroit la Suisse Kazakhe : des lacs d’émeraude tels des perles éparpillées parmi des rochers fantastiques et des pins élancés. En été, des randonnées extrêmes de montagne sont proposées aux touristes accompagnés par des alpinistes professionnels.

En plus du parc national « Burabay », le Kazakhstan est célèbre pour ses sites pittoresques tels que le canyon Charyn, les lacs Kolsay, Bayanaul et Karkaraly. Le séjour y est  adapté non seulement pour les personnes qui préfèrent passer leur temps activement, mais aussi pour ceux qui veulent tout simplement se détendre en famille et entre amis. Chacun peut y  trouver son bonheur.

Ne manquez pas l’occasion de visiter cet été ce merveilleux pays du cœur de l’Eurasie!

Article réalisé par Lonely Planet en collaboration avec Expo 2017 Astana.

|      Lire la suite au Voyage Blog   >>