FR11C2 – Patrimoine Antique du Turkménistan et Ouzbékistan – Voyage combiné, 11 jours, 10 nuits

Période recommandée pour partir en 2017:  01/04/2017 – 25/10/2017

Période recommandée pour partir en 2018: 31/03/2018 – 24/10/2018

 

Jours Tour

Itinéraire : Istanbul – Ashgabat – Mary/Merv – Ashgabat – Dashaguz – Kounia  Ourgench – Khiva – Boukhara – Samarcande – Tashkent – Istanbul

Jour 0

Samedi

Istanbul – Ashgabat 

Envol à Ashgabat d’Istanbul par Turkish Airlines le vol TK322, départ à 08 :05 pm, arrivée à 01:55 (le lendemain).

TK322 SAT ISTASB 2005 0155+1 / Non-stop Flight, Airbus A321 (32B), 3h50m

Turkménistan, la plus mystérieuse et la moins visitée des républiques d’Asie centrale, a la riche histoire, empreinte de spiritualité, séduit par ses traditions et ses beautés naturelles.

Les antiques cités de Merv et Kounia-Ourguentch évoquent les caravanes qui sillonnaient jadis la route de la Soie, tandis que le désert du Karakoum et de curieux sites naturels sont plus surprenants mais exercent une égale fascination. La découverte du pays ne saurait être complète sans la rencontre de la population ; quoique forcée à abandonner son mode de vie nomade par les Soviétiques, elle a conservé son hospitalité légendaire.

Découvrez plus sur cette destination dans notre Guide de voyage Turkménistan.

Jour 1

Dimanche

Istanbul – Ashgabat – Mary / Merv (UNESCO) – Ashgabat 

Arrivée à Ashgabat à 01h55.

Tranfer à l’hôtel. Temps de repos.

Le vol matinal à Mary par Turkmenistan Air vol T5128, départ à 07:50, arrivée à 08:30

T5128 SUN ASBMYP 0750 0830 / Non-stop Flight, Boeing 717, 0h40m

Visite de Gonur Depe (Margush) site d’UNESCO.

Le site de Gonur-depe au Turkménistan a été découvert par des archéologues soviétiques à partir de fouilles ayant débuté dans les années 1950. Il est le site principal du Complexe archéologique bactro-margien. Il s’agit d’une [civilisation] développée entre la Bactriane et la Margiane de la fin du IIIe au début du IIe millénaire av. J.-C. (c. 2300-1700). Des traces d’une ancienne agriculture sont visibles (delta de Mourgaba) et datées du VIIe millénaire av. J.-C. Les conditions étaient réunies à l’époque pour la culture céréalière.

Des archéologues ont découvert les ruines de forteresses monumentales et temples comparables aux constructions d’Assyrie et de Babylone. La nécropole (dont l’étude anthropologique a porté sur plus de 500 squelettes) découverte date du IIIe millénaire av. J.-C. (date à laquelle Gonur était la capitale du royaume de la Margiane) et contient de nombreux objets des ustensiles dans les tombeaux (miroirs, argenterie, poteries en albâtre).On trouve également sur ce site de la glyptique, des panneaux de mosaïque endémiques de la région, et de multiples objets de bronze. Cela laisse présumer de l’essor des échanges entre anciennes civilisations en Asie centrale à l’époque.

Visite du Musée d’Histoire à Mary.

Le vol du soir à Ashgabad par Turkmenistan Air vol T5136, départ à 07:15, arrivée à 07:55.

T5136 SUN MYPASB 1915 1955 / Non-stop Flight, Boeing 737, 0h40m

Arrivée à Ashgabad et transfer à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel.

Jour 2

Lundi

Ashgabat – Dashoguz – Kounia Ourgench – Khiva

Petit déjeuner à l’hôtel.

Le vol matinal à Dashoguz par Turkmenistan Air vol T5103, départ à 09:45, arrivée à 10:35.

T5103 MON ASBTAZ 0945 1035 / Non-stop Flight, Boeing 717, 0h50m

Visite de Kounia Ourgench (UNESCO).

Kounia-Ourgench a connu son heur de gloire entre le IXe siècle, en tant que la capitale des Chakhs du royaume de Khorezm. Elle a été frapée une première fois par les Mongols en 1221, et une grande des monuments a été détruité à cette période. Mais la ville à réussi à se relever et de nouveaux bâtiments, réligieux notamment, ont été construits au XIVe siècle. C’est alors que les hordes de tamerlan ont déferlé sur la ville qui, cette fois-ci, ne s’en est pas relevée. Seuls quelques rares monuments ont résisté aux destructions massives des Timourides. Ils sont classés au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis juillet 2005. Et le site est un lieu de pèlerinage très actif : les differents monuments sont désormais réliez par un chamin de promenade dallé.

Passage de la frontière Shavat.

Transfer à Khiva.

Arrivée et installation à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel.

Jour 3

Mardi

Khiva  (UNESCO)

Petit déjeuner à l’hôtel.

Khiva, ancienne cité caravanière située sur la Route de la Soie. Itchan Kala, la ville fortifiée, (26 hectares), est la ville intérieure de Khiva, retranchée derrière des murailles de brique hautes d’une dizaine de mètres, faisait partie de l’ancienne oasis, qui était l’ultime étape des caravaniers avant la traversée du désert en direction de l’Iran. Elle constitue un bel exemple  de l’architecture médiévale de l’Asie centrale.

Découvrez plus sur Khiva dans notre Guide de voyage.

Visite des monuments de Khiva: la médersa Moukhammad Amin Khan, Kalta Minor le minaret inachevé , Kounia-Ark la vieille forteresse, mosquée Djami (mosquée du vendredi) avec ses 212 colonnes en bois sculpté.

Les visites se font à pied, dans les petites ruelles de la vieille ville fortifiée.

Dans l’après-midi, visite du Mausolée de Pakhlavan-Mahmoud, patron de la cité. Puis visite des ateliers de sculpteurs sur bois, et visite du marché, et du harem Tach-Khauli où l’on peut admirer de magnifiques céramiques.

Nuit à l’hôtel.

Jour 4

Mercredi

Khiva – Boukhara 

Petit déjeuner à l’hôtel.

Puis départ pour Boukhara : longue route de la steppe à travers le désert Kyzyl Koum (désert des Sables Rouges). La route longe l’Amou Darya, le fleuve le plus important de la région.

Arrivée et transfer à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel.

Jour 5

Jeudi

Boukhara

Petit déjeuner à l’hôtel.

Au cœur de la Route de la soie et du royaume perse, ses 140 monuments protégés par l’UNESCO témoignent de la richesse historique et culturelle de cette ville. Boukhara vit passer vers l’an 1000 deux des gloires scientifiques de l’Asie centrale, le grand médecin et philosopheAvicenne (Abu Ali Ibn Sînâ), né à proximité (980-1037) et le savant encyclopédiste al-Biruni (mathématicien, physicien, astronome, historien, etc.), né près de Khiva (973-1048), qui correspondit avec Avicenne. La ville se visite à pied, au milieu des nombreux monuments et boutiques. Il faut prendre le temps de flâner dans les coupoles marchandes, emblématique de Boukhara.

Découvrez plus sur Boukhara dans notre Guide de voyage.

Visite de la vieille ville qui commence par l’ensemble l’ensemble Poi-Kalian qui se compose du minaret Kalian, de la mosquée Kalian (XVIe siècle) et de la medersa Miri-Arab (XVIe siècle).Puis visite de la maison de Davron et des son exposition vente de peintures miniatures et autres objets avec une démonstration et explications des techniques.

Visite de la mosquée Magoki-Attari, les coupoles marchandes du XVIe siècle : Toki-Sarafon (coupoles des changeurs) et Toki-Tilpak Fourouchon (coupoles des chapeliers); Toki-Zargaron (le pavillon des bijoutiers) (XVIe siècle);Tim d’Abdoulla Khan (XVIe s); Tchor Minor ensemble de quatre minarets.

L’ensemble Liabi-Khaouz, composé de la madrasa Nadir-Divan-Beghi (1622), de la madrasa Koukaldoch et de la Khanaka Nadir-Divan-Beghi (1620).

Option: hammam (bain oriental).

Nuit à l’hôtel.

Jour 6

Vendredi

Boukhara

Petit déjeuner à l’hôtel.

Continuation de visites: l’Ark  la citadelle médiévale, la mosquée Bolo-Khaouz (1712); et de Mausolée d’Ismaïl Samani (Xè) chef d’œuvre de l’architecture islamique, puis visite du Mausolée de Tachma Ayyoub (Prophète Job) XIè, XIVè et XVIè.

Départ à l’extérieur de la ville pour la visite du magnifique Palais d’Eté de l’Emir de Boukhara. Ce Palais fut bâti par les Russes en 1901 pour le dernier Emir. L’architecture offre un mélange de styles russe et oriental.

Retour à Boukhara.

Temps libre pour découvrir la ville à son rythme.

Nuit à l’hôtel.

Jour 7

Samedi

Boukhara – Samarcande

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ à Samarkand par le train matinal “Sharq”, départ à 07:45, arrivée à 10:50.

Dès l’arrivée transfer à l’hôtel pour laisser des bagages, temps libre pour le déjeuner.

La ville de l’age de Rome antique, Samarcande est la vrai Perle de l’Ouzbékistan. Samarcande a l’ambiance surprenante et inoubliable des contes orientalaux, dont les motifs    se voient sur chaque édifice, dans le ciel bleu, dans les marchés colorés, sur les visages des habitants. Samarcande c’est une ville, où on a l’envie de revenir plusieurs fois, apres la premiere visite, pour découvrir de nouveau ses enigmes.

Découvrez plus sur Samarcande dans notre Guide de voyage.

Visite du mausolée Gour-Emir (XVe s), abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants.

Tamerlan fut un parent éloigné de Gengis Khan. Il se révéla un redoutable chef de guerre, bâtissant un immense empire reposant sur la force et la terreur. Lors de ses conquêtes, il n’hésitait pas à massacrer intégralement la population des villes qui lui résistaient à l’exception notable des artisans qu’il déportait chez lui. C’est à ce titre qu’il se montra aussi protecteur des arts et des lettres qui firent la grandeur de sa capitale, Samarkand.Il fut enterré dans le mausolée construit sur son ordre pour son petit-fils Mohammed Sultan. On appela Gour Émir – le tombeau du souverain –avec son fameux dôme nervure en forme de melon ainsi que la base sur laquelle il repose.

Puis, visite d’un des endroits le plus remarquable à Samarcande –la place Registan.

Le Reghistan est le cœur de Samarkand, le lieu où convergeaient les routes principales de la ville et où l’on organisait des manifestations. C’était un lieu important sous le règne de Tamerlan, l’on trouve à cet endroit les trois médersas couvertes de céramiques, féerie des couleurs. Joyau de Samarcande, la monumentale place du Reghistan impressionne par ses dimensions.

Nuit à l’hôtel.

Jour 8

Dimanche

Samarcande

Petit déjeuner à l’hôtel.

Grande découverte de Samarcande:

Visite de la mosquée Bibi-Khanum

La mosquée Bibi-Khanum (XIVe s – début du XVe s), la plus grande mosquée de l’Asie Centrale, construite sur l’ordre de Tamerlan après la conquête de l’Inde, le marché Siab.

Visite du bazar Siab, le grand bazar de Samarkand

Les bazars sont les endroits les plus vivants et les plus intéressants de l’Ouzbékistan. Celui de Samarkand garder son cachet traditionnel. La section des fruits frais et des et fruits séchés est particulièrement remarquable.

Visite de la nécropole Chakhi-Zinda (le roi vivant), la perle de Samarcande, ensemble de mausolées datant du XIe aux XVe siècles, un vrai musée de l’architecture médiévale.

Visite d’une fabrique de tapis de soie, faits à la main.

Samarcande est connu par ses tapis. Les maîtres tissent à la main sur les machines à tissage les tapis en soie de meilleure qualité. Les fils des matériaux naturels, les secrèts des ancêtres et la passion envers son métier, permettent aux tisserands locaux de surprendre les professionnels de la  tapisserie. Vous aurez la possibilité de suivre toutes les étapes de la production des tapis sur place, voir la tenture des fils en soie, fabrication des tapis de differents styles et meme assister  à la création du chef-d’oeuvre.

Nuit à l’hôtel.

Jour 9

Lundi

Samarcande – Tachkent

Petit déjeuner à l’hôtel.

Visite de l’Observatoire d’Ouloug Bek (XVe s.).

Puis visite d’une fabrique de papier traditionnel.

Au milieu de la rivière Siyab au village Koni Ghil, il y a une petite ile pittoresque avec une papeterie qui est en parfaite harmonie avec la nature. Elle utilise l’ancienne technique de la fabrication du papier de Samarcande. Les matériaux utilisés pour la production du papier sont l’écorce du murier et le coton brut, et le travaille se fait à l’aide du moulin à eau.

Départ à Tashkent par le train Afrosiyob, depart à 17:00, arrive à 19:10.

Dès l’arrivée transfer à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel.

Jour 10

Mardi

Tachkent

Petit déjeuner à l’hôtel.

La capitale ensoleillée de l’Ouzbékistan représente une ville moderne, où se sont mêlés harmonieusement les motifs des anciens monuments et les tendances nouvelles du style classique de l’architecture ouzbèque. À Tachkent vous aurez la possibilité unique de vous pénétrer dans le monde merveilleux, où vous trouverez les souvenirs  et accessoires faits à la main et les chef-d’œuvres de la cuisine locale.

Découvrez plus sur Tachkent dans notre Guide de voyage.

Visite de théâtre d’Opéra et Ballet Alisher Navoi (en dehors), Place de l’Indépendance,Le Métro. Visite de la plus ancienne partie de Tachkent – la place Khast Imam (XVIè); La mosquée Tilla Cheikh (XIXè) avec le Coran du calife Osman ; Kukeldash Madrasa.

Visite du Musée des Arts Décoratifs dans un ancien palais baroque. Décor intérieur fastueux ; galeries d’art et d’ethnographie, étoffes, broderies, céramiques, sculptures, instruments de musique.

Nuit à l’hôtel.

Jour 11

Mercredi

Petit déjeuner tôt à l’hôtel.

Transfer à l’aéroport, envol à Istanbul, par Turkish Airlines vol TK369, départ à 08 :15, arrivée à 11:35.

TK369 WED TASIST 0815 1135 / Non-stop Flight, Airbus A330-200 (332), 5h20m.

_____________________________________________

Notes:

Tous les vols, indiqués dans ce programme, sont sous réserve de modification et seront confirmés lors du processus de réservation.

Pour l’information sur les hôtels et restaurants, les options supplémentaires et les visites contactez-nous s’il-vous plaît via le formulaire ci-dessous.

Tour ID: FR11C2

Contactez-nous pour plus de détails concernant ce circuit

Cette demande sera envoyée directement à notre spécialist , avec une copie à votre adresse

Prénom
Courriel
Votre demande ou question:
Incluez s'il vous-plaît le code (par exemple FR08YR) de ce circuit dans votre message