FR15C3 – Patrimoine Ancien du Kazakhstan et Ouzbékistan – Voyage combiné 15 jours, 14 nuits

Découvrez les paysages uniques des terres du Kazakhstan et l’héritage culturel de l’Ouzbékistan, là où l’histoire de l’Asie centrale créait au cours des siècles. Voyage combiné, 15 jours/14 nuits.

Période recommandée pour partir en 2017:  31/03/2017 – 28/10/2017

Période recommandée pour partir en 2018: 33/03/2018 – 27/10/2018

Jours Tour
Itinéraire : Istanbul – Astana – Borovoe – Almaty – Chymkent – Otrar – Turkestan – Chymkent – Tachkent – Ourgentch – Khiva – Boukhara – Samarkand – Tachkent – Istanbul
Jour 0

Vendredi

Istanbul – Astana

Envol à Astana d’Istanbul par Turkish Airlines le vol TK354, départ à 06:45, arrivée à 02:30 (le lendemain).

TK354 FRI ISTTSE 1845 0230+1 / Non-stop Flight, Boeing 737 (73J), 4h45m

Découvrez plus sur cette destination dans notre Guide de voyage Kazakhstan.

Jour 1

Samedi

Astana

Arrivée à Astana à 02h30.

Accueil par votre guide.

10:00 Tour de ville.

Tour de ville commence par la partie ancienne de la ville sur le côté droit de la rivière Ishim. Place de la Constitution, Musée du Premier Président, le Palais des congrès seront les points de départ. Vous marcherz le long de la rivière Ishim et verrez la ville dynamique, et comment elle se développe.

On continue à decouvrir les bâtiments architecturaux les plus importants de la capitale moderne (Place de l’Indépendance, Boulevard Water-Green, Round Square), ainsi que ses plans d’histoire et de développement.

Visite du Musée national, où vous verrez l’Homme d’or, bien connu non seulement dans la steppe kazakhe, mais aussi dans toute l’Asie centrale.

Visite du monument “Astana-Baiterek” lequel est devenu un symbole architectural du renouvellement, symbole d’Astana, symbole du Kazakhstan.

Visite du Temple de la paix et de l’Accord – bâtiment pyramidal du Palais de la paix et Accord construit par le projet d’un architecte britannique, Norman Foster, est devenu une vraie décoration de la nouvelle capitale du Kazakhstan.

Excursion à Atameken (carte miniature du Kazakhstan)

Dîner de bienvenue au restaurant Alasha avec le spectacle et du vin.

Tranfert à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel.

 

Jour 2

Dimanche

Astana – Borovoe – Astana

Petit déjeuner.

Départ à Borovoe (260 km ou 3.5h).

Excursion.

Au nord du Kazakhstan, entre Astana et Kokchetav il y a une belle région, une vraie oasis – Borovoe. Géographiquement ce lieu se nomme  élévation Kokchetav, mais des guides locaux l’appele « Suisse Kazakh ».

Les collines forestières occupent une superficie d’environ 30 kilomètres. Autour il y a la steppe kazakhe sans fin.

Le microclimat spécial de ce lieu, son air de traitement, dont est plein d’odeur résineuse, permet de considérer Borovoe comme l’un des meilleurs centres de villégiature du monde. Ce n’est pas par hasard que, en 1938, ce lieu a eu son second nom « Suisse Kazakh ».

Retour à Astana.

Nuit à l’hôtel.

Jour 3

Lundi

Astana – Almaty

Petit déjeuner.

Transfert à l’aéroport et envol à Almaty, départ à 07h00, arrivée à 08h40.

Arrivée et accueil par votre guide.

Tour de ville panoramique.

Check-in à l’hôtel à 12h00. Temps de repos.

Visite de la ville en passant par les points forts de la ville: la rue Al Farabiy, belle et animée, le palais présidentiel.

Continuation vers le Musée national central. Le meilleur musée de la ville vous transporte à travers l’histoire du Kazakhstan, des tumulus funéraires de l’âge du bronze aux télécommunications et au transfert de la capitale à Astana, par l’intermédiaire d’une riche collection d’objets.

28 Panfilovtzev Park. Le parc a été construit le 8 mai 1975 à la veille du 30 anniversaire de la victoire du peuple soviétique dans la Seconde Guerre mondiale.

Cathédrale Zenkov – aux couleurs acidulées, l’un des rares bâtiments tsaristes subsistant à Almaty. Dessiné par A. P. Zenkov en 1904, l’édifice est construit entièrement en bois, sans aucun clou. Ayant servi de musée et de salle de concerts pendant la période soviétique, la cathédrale fut restituée à l’Église orthodoxe russe en 1995, qui l’a restaurée depuis.

Visite de la Mosquée centrale.

Visite du magasin Rahat, où fabriquent des chocolats du Kazakhstan et d’autres bonbons.

Marché vert.

Un parfum authentique d’Asie centrale flotte sur ce vaste marché à deux niveaux.

Les étals débordent de denrées : fruits frais ou secs, légumes, poissons fumés, salades coréennes, fromages, saucisses, énormes pièces de viande et herbes médicinales.

Gorge Medeo – où vous aurez un bref arrêt sur l’immense barrage de Medeo, qui protège la ville des flux de boue destructeurs formés au sommet de l’ouest de Tien Shan.

Nuit à l’hôtel.

Jour 4

Mardi

Almaty – Big Almaty Lake – Fauconnerie – Chymkent

Petit déjeuner.

Départ pour Grand lac d’Almaty.

À l’ouest de la vallée de la Malaya Almatinka s’étend, parallèlement, sa “grande soeur”, la vallée de la Bolshaya Almatinka.

Transfert à la ferme de fauconnerie “Sunkar” pour l’excursion en fauconnerie et pour le spectacle. Les spectateurs reçoivent beaucoup d’information sur l’histoire de la fauconnerie, les caractéristiques biologiques et le mode de vie des oiseaux de proie.

Sur le chemin du retour à la ville, vous visiterez la ferme Faucon, où vous pourrez profiter d’un spectacle spectaculaire avec des faucons spécialement formés – la chasse avec eux est l’une des caractéristiques les plus singulières du mode de vie kazakh.

Transfert à la gare et départ à Chymkent à 20h57.

Nuit en train.

Jour 5

Mercredi

Chymkent – Otrar – Turkestan

Arrivée à Chymkent à 10h28.

Départ pour Turkestan (160 km).

Visite de Sayram sur la route. La petite ville de Saïram était une étape de la

route de la Soie bien avant que Chymkent n’existe, puisqu’elle pourrait être vieille

de 3 000 ans. C’est ici que naquit Khodja Ahmad Yasawi et, depuis, Saïram est devenue une étape pour de nombreux pèlerins se rendant à son mausolée à Turkestan.

Visite du mausolée d’Aristan-Bab est le tombeau d’un ancien mentor de Khodja Ahmad Yasawi.

Départ à Otrar.

Otrar – largement connue comme la capitale de la province, lieu de naissance du grand philosophe médiéval Abu Nasr al-Farabi. À environ 150 km au nord-ouest de Chymkent sont disséminées les ruines de la ville qui ouvrit à Gengis Khan les portes de l’Asie centrale. Sans doute l’Eurasie aurait-elle été épargnée par les Mongols si le gouverneur kharezmien d’Otrar n’avait pas assassiné les marchands émissaires du Grand Khan en 1218. En représailles, l’année suivante les forces de Gengis Khan détruisirent Otrar,

qui avait été l’une des étapes les plus importantes de la route de la Soie dans la fertile vallée du Syr-Daria. Elle fut reconstruite, mais abandonnée vers 1700 après avoir été à nouveau ravagée par les Dzoungares. Ce n’est plus aujourd’hui qu’une grande butte poussiéreuse appelée Otyrar-Tobe, à 11 km au

nord de la petite ville de Shauildir, mais les archéologues ont mis au jour un bastion désormais partiellement reconstitué et un bout de rempart, les fondements des piliers de la principale mosquée, les murs bas du palais de Berdibek du XIVe siècle (où Tamerlan, mourut en 1405, en partant à la conquête de la Chine), quelques aires résidentielles et des bains. À son apogée, Otrar était 10 fois plus étendue que la butte elle-même.

À Turkestan, à 165 km au nord-ouest de Chymkent, se dresse le plus beau monument du Kazakhstan et son principal site de pèlerinage, le mausolée du premier grand sage musulman du monde turc, Khodja Ahmad Yasawi. Construit par Tamerlan à la fin du XIVe siècle, ses proportions sont comparables à celles des magnifiques édifices de Samarcande.

Visite de la Mosquée semi-souterraine de Hilvet

Perchée sur une petite colline non loin du mausolée de Yasawi, la mosquée semisouterraine de Hilvet (XIIe-XVe siècles), comprend la cellule où Khodja Ahmad Yasawi se serait retiré à la fin de sa vie. À côté se dresse la mosquée du Vendredi (Juma meshiti) aux piliers de bois, datantdu XIXe siècle.

Nuit à l’hôtel.

Jour 6

Jeudi

Turkestan – Chymkent – Tachkent

Petit déjeuner.

Visite du Centre historique, culturel et ethnographique

Grand musée flambant neuf sur trois niveaux traitant de l’histoire régionale, des pétroglyphes préhistoriques à l’obligatoire hommage à Nazarbaev, tout en haut. Les objets datant d’avant le XIXe siècle sont rares, et l’essentiel de la collection se compose de peintures, de cartes et de dioramas. Les panneaux ne sont  qu’en kazakh mais des visites gratuites en anglais sont proposées.

Départ à Chymkent, passage de la frontière entre Kazakhstan et Ouzbékistan à Jipek Joly.

Transfert à Tachkent.

Nuit à l’hôtel.

Jour 7

Vendredi

Tachkent – Ourgentch – Khiva

Petit déjeuner à l’hôtel.

La capitale ensoleillée de l’Ouzbékistan représente une ville moderne, où se sont mêlés harmonieusement les motifs des anciens monuments et les tendances nouvelles du style classique de l’architecture ouzbèque. À Tachkent vous aurez la possibilité unique de vous pénétrer dans le monde merveilleux, où vous trouverez les souvenirs  et accessoires faits à la main et les chef-d’œuvres de la cuisine locale.

Découvrez plus sur Tachkent dans notre Guide de voyage.

Visite de théâtre d’Opéra et Ballet Alisher Navoi (en dehors), Place de l’Indépendance,Le Métro. Visite de la plus ancienne partie de Tachkent – la place Khast Imam (XVIè); La mosquée Tilla Cheikh (XIXè) avec le Coran du calife Osman ; Kukeldash Madrasa.

Visite du Musée des Arts Décoratifs dans un ancien palais baroque. Décor intérieur fastueux ; galeries d’art et d’ethnographie, étoffes, broderies, céramiques, sculptures, instruments de musique.

Transfert à l’aéroport et envol à Ourgentch par Uzbekistan Airways le vol HY 57, départ à 06h40, arrivée à 09h00.

HY57 FRI TASUGC 1840 2100/ Non-stop Flight, Ilyuschin IL-114 (I14), 2h20m.

Arrivée et transfert à Khiva.

Nuit à l’hôtel.

Jour 8

Samedi

Khiva

Khiva, ancienne cité caravanière située sur la Route de la Soie. Itchan Kala, la ville fortifiée, (26 hectares), est la ville intérieure de Khiva, retranchée derrière des murailles de brique hautes d’une dizaine de mètres, faisait partie de l’ancienne oasis, qui était l’ultime étape des caravaniers avant la traversée du désert en direction de l’Iran. Elle constitue un bel exemple  de l’architecture médiévale de l’Asie centrale.

Découvrez plus sur Khiva dans notre Guide de voyage.

Petit déjeuner à l’hôtel.

Visite des monuments de Khiva: la médersa Moukhammad Amin Khan, Kalta Minor le minaret inachevé , Kounia-Ark la vieille forteresse, mosquée Djami (mosquée du vendredi) avec ses 212 colonnes en bois sculpté.

Les visites se font à pied, dans les petites ruelles de la vieille ville fortifiée.

Dans l’après-midi, visite du Mausolée de Pakhlavan-Mahmoud, patron de la cité. Puis visite des ateliers de sculpteurs sur bois, et visite du marché, et du harem Tach-Khauli où l’on peut admirer de magnifiques céramiques.

Nuit à l’hôtel.

Jour 9

Dimanche

Khiva – Boukhara 

Petit déjeuner à l’hôtel.

Puis départ pour Boukhara : longue route de la steppe à travers le désert Kyzyl Koum (désert des Sables Rouges). La route longe l’Amou Darya, le fleuve le plus important de la région.

Arrivée et transfer à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel.

Jour 10

Lundi

Boukhara

Au cœur de la Route de la soie et du royaume perse, ses 140 monuments protégés par l’UNESCO témoignent de la richesse historique et culturelle de cette ville. Boukhara vit passer vers l’an 1000 deux des gloires scientifiques de l’Asie centrale, le grand médecin et philosopheAvicenne (Abu Ali Ibn Sînâ), né à proximité (980-1037) et le savant encyclopédiste al-Biruni (mathématicien, physicien, astronome, historien, etc.), né près de Khiva (973-1048), qui correspondit avec Avicenne. La ville se visite à pied, au milieu des nombreux monuments et boutiques. Il faut prendre le temps de flâner dans les coupoles marchandes, emblématique de Boukhara.

Découvrez plus sur Boukhara dans notre Guide de voyage.

Petit déjeuner à l’hôtel.

Visite de la vieille ville qui commence par l’ensemble l’ensemble Poi-Kalian qui se compose du minaret Kalian, de la mosquée Kalian (XVIe siècle) et de la medersa Miri-Arab (XVIe siècle).Puis visite de la maison de Davron et des son exposition vente de peintures miniatures et autres objets avec une démonstration et explications des techniques.

Visite de la mosquée Magoki-Attari, les coupoles marchandes du XVIe siècle : Toki-Sarafon (coupoles des changeurs) et Toki-Tilpak Fourouchon (coupoles des chapeliers); Toki-Zargaron (le pavillon des bijoutiers) (XVIe siècle);Tim d’Abdoulla Khan (XVIe s); Tchor Minor ensemble de quatre minarets.

L’ensemble Liabi-Khaouz, composé de la madrasa Nadir-Divan-Beghi (1622), de la madrasa Koukaldoch et de la Khanaka Nadir-Divan-Beghi (1620).

Option: hammam (bain oriental).

Nuit à l’hôtel.

Jour 11

Mardi

Boukhara

Petit déjeuner à l’hôtel.

Continuation de visites: l’Ark  la citadelle médiévale, la mosquée Bolo-Khaouz (1712); et de Mausolée d’Ismaïl Samani (Xè) chef d’œuvre de l’architecture islamique, puis visite du Mausolée de Tachma Ayyoub (Prophète Job) XIè, XIVè et XVIè.

Départ à l’extérieur de la ville pour la visite du magnifique Palais d’Eté de l’Emir de Boukhara. Ce Palais fut bâti par les Russes en 1901 pour le dernier Emir. L’architecture offre un mélange de styles russe et oriental.

Retour à Boukhara.

Temps libre pour découvrir la ville à son rythme.

Nuit à l’hôtel.

Jour 12

Mercredi

Boukhara – Samarcande

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ à Samarkand par le train matinal “Sharq”, départ à 07:45, arrivée à 10:50.

La ville de l’age de Rome antique, Samarcande est la vrai Perle de l’Ouzbékistan. Samarcande a l’ambiance surprenante et inoubliable des contes orientalaux, dont les motifs    se voient sur chaque édifice, dans le ciel bleu, dans les marchés colorés, sur les visages des habitants. Samarcande c’est une ville, où on a l’envie de revenir plusieurs fois, apres la premiere visite, pour découvrir de nouveau ses enigmes.

Découvrez plus sur Samarcande dans notre Guide de voyage.

Dès l’arrivée transfer à l’hôtel pour laisser des bagages, temps libre pour le déjeuner.

Visite du mausolée Gour-Emir (XVe s), abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants. Tamerlan fut un parent éloigné de Gengis Khan. Il se révéla un redoutable chef de guerre, bâtissant un immense empire reposant sur la force et la terreur. Lors de ses conquêtes, il n’hésitait pas à massacrer intégralement la population des villes qui lui résistaient à l’exception notable des artisans qu’il déportait chez lui. C’est à ce titre qu’il se montra aussi protecteur des arts et des lettres qui firent la grandeur de sa capitale, Samarkand.Il fut enterré dans le mausolée construit sur son ordre pour son petit-fils Mohammed Sultan. On appela Gour Émir – le tombeau du souverain –avec son fameux dôme nervure en forme de melon ainsi que la base sur laquelle il repose.

Puis, visite d’un des endroits le plus remarquable à Samarcande – la place Registan.

Le Reghistan est le cœur de Samarkand, le lieu où convergeaient les routes principales de la ville et où l’on organisait des manifestations. C’était un lieu important sous le règne de Tamerlan, l’on trouve à cet endroit les trois médersas couvertes de céramiques, féerie des couleurs. Joyau de Samarcande, la monumentale place du Reghistan impressionne par ses dimensions.

Nuit à l’hôtel.

Jour 13

Jeudi

Samarcande

Petit déjeuner à l’hôtel.

Grande découverte de Samarcande:

Visite de la mosquée Bibi-Khanum. La mosquée Bibi-Khanum (XIVe s – début du XVe s), la plus grande mosquée de l’Asie Centrale, construite sur l’ordre de Tamerlan après la conquête de l’Inde, le marché Siab.

Visite du bazar Siab, le grand bazar de Samarkand. Les bazars sont les endroits les plus vivants et les plus intéressants de l’Ouzbékistan. Celui de Samarkand garder son cachet traditionnel. La section des fruits frais et des et fruits séchés est particulièrement remarquable.

Visite de la nécropole Chakhi-Zinda (le roi vivant), la perle de Samarcande, ensemble de mausolées datant du XIe aux XVe siècles, un vrai musée de l’architecture médiévale.

Visite d’une fabrique de tapis de soie, faits à la main. Samarcande est connu par ses tapis. Les maîtres tissent à la main sur les machines à tissage les tapis en soie de meilleure qualité. Les fils des matériaux naturels, les secrèts des ancêtres et la passion envers son métier, permettent aux tisserands locaux de surprendre les professionnels de la  tapisserie. Vous aurez la possibilité de suivre toutes les étapes de la production des tapis sur place, voir la tenture des fils en soie, fabrication des tapis de differents styles et meme assister  à la création du chef-d’oeuvre.

Nuit à l’hôtel.

Jour 14

Vendredi

Samarcande – Tachkent  

Petit déjeuner à l’hôtel.

Visite de l’Observatoire d’Ouloug Beg (XVe s.). La découverte de l’observatoire d’Ouloug Beg fut l’une des plus importantes trouvailles archéologiques du XXe siècle. Ouloug Beg fut sans doute plus célèbre comme astronome que comme souverain. Son astrolabe de 30 m, conçu pour repérer la position des étoiles, faisait partie d’un observatoire de trois étages qu’il fit bâtir dans les années 1420.

Puis visite d’une fabrique de papier traditionnel. Au milieu de la rivière Siyab au village Koni Ghil, il y a une petite ile pittoresque avec une papeterie qui est en parfaite harmonie avec la nature. Elle utilise l’ancienne technique de la fabrication du papier de Samarcande. Les matériaux utilisés pour la production du papier sont l’écorce du murier et le coton brut, et le travaille se fait à l’aide du moulin à eau.

Départ à Tashkent par le train Afrosiyob, depart à 17:00, arrive à 19:10.

Dès l’arrivée transfer à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel. 

Jour 15

Samedi

Tachkent – Istanbul  

Petit déjeuner tôt à l’hôtel.

Transfer à l’aéroport, envol à Istanbul par Turkish Airlines  le vol TK369, départ à 08 :15, arrivée à 11:35.

TK369 SAT TASIST 0815 1135 / Non-stop Flight, Airbus A330-300 (333), 5h20m.

Notes:

Tous les vols, indiqués dans ce programme, sont sous réserve de modification et seront confirmés lors du processus de réservation.

Pour l’information sur les hôtels et restaurants, les options supplémentaires et les visites contactez-nous s’il-vous plaît via le formulaire ci-dessous.

Tour ID: FR15C3

Contactez-nous pour plus de détails concernant ce circuit

Cette demande sera envoyée directement à notre spécialist , avec une copie à votre adresse

Prénom
Courriel
Votre demande ou question:
Incluez s'il vous-plaît le code (par exemple FR08YR) de ce circuit dans votre message